Jean-Pierre Braganza s'est laissé porté par le Jazz pour créer cette collection où l'on retrouve à la fois la structure et le chaos, ces caractéristiques transformé en drapé et déconstruction. Les couleurs primaires sont dominantes associé au blanc et noir, travaillé dans des imprimés du courant Bauhaus.

Vente terminée

Comment ça marche?

Cette vente est terminée